Les culottes de règles

Si tu es une personne qui a des menstruations, tu as sans doute entendu parler des culottes de règles de tes potes, dans la publicité, par des influenceurs, sur Instagram… J’en suis une utilisatrice et je trouve ça si bien que j’ai bien envie de t’en parler.

Mais qu’est-ce que c’est ?

Une culotte menstruelle est une protection périodique réutilisable et écologique. Pour faire simple : c’est une culotte créée spécialement pour avoir tes règles dedans. Tout simplement.

Du coup, c’est confortable (aussi bien à porter qu’à utiliser, car tu la mets et tu peux la garder 8h à 12h selon les marques, les modèles, ton flux, etc.) et vu que c’est réutilisable, c’est une alternative écologique aux protections périodiques jetables. Elle est utilisable plusieurs années ; en cherchant un peu, c’est entre 3 et 7 ans environ. Tu mets ta culotte et tu peux penser à autre chose pendant ta journée ou ta nuit, tu la changes et tu repars ! Pas mal, non ?

Schéma d’un site de vente de culottes menstruelles

Une fois utilisée, tu dois la rincer avant de la passer en machine à 30°C et la sécher à l’air libre. Il n’y a ni problème de fuite ni d’odeur de mon côté.

Disclaimer : attention, je ne te pousse en aucun cas à utiliser cette protection si tu n’en as pas envie. Comme souvent, c’est un choix et des sensations très personnels. Il existe plein d’alternatives (plus ou moins) écologiques vers lesquelles se tourner depuis quelques années : des serviettes et tampons en coton bio sans produits chimiques, des serviettes réutilisables clipsables sur une culotte, la cup… tout ça, c’est ton choix !

Les règles, ta santé & l’écologie

Depuis quelques temps, la question de santé et de composition des protections hygiéniques a beaucoup été posée. Les détails chimiques des produits en question ne sont pas donnés et c’est le documentaire sur France 5 Tampon, notre ennemi intime, qui, a mon sens, a vraiment poussé la question sur le devant de la scène. Ne pas savoir exactement la composition, voir que le coton est blanchi à la javelle… Tout ça ne donne vraiment pas envie d’utiliser les serviettes et tampons jetables classiques.

Aussi, en moyenne, une femme jette 11 000 protections hygiéniques tout au long de sa vie. Donc, en plus des questions de santé, se pose celle de l’écologie. Comment faire pour allier règles, confort, santé et écologie ? Avant de connaître les culottes menstruelles, j’utilisais une cup. Ca me convenait plutôt bien, en tout cas mieux que les autres possibilités. Et ça me permettait de faire des économies (parce que ne nous mentons pas, c’est un petit budget), de ne plus rien jeter et de savoir que je ne risquais pas de mettre des produits chimiques inconnus à l’intérieur de moi.

Et puis j’ai vu le lancement sur Ulule d’une entreprise de culottes menstruelles. J’en ai offert à une amie et vu son engouement j’en ai pris une pour moi, persuadée que je resterais utilisatrice d’une cup parce que j’avais jamais rien utilisé de mieux.

Et alors ?

Et alors… eh bah j’adhère, j’adore. En fait, la cup ne posait pas de problème en tant que tel, mais il faut trouver des toilettes avec accès à un lavabo à l’intérieur. Et puis en fin de règles, je n’aimais pas trop l’utiliser car pas spécialement utile. La culotte de règles te permet de ne pas te prendre la tête à mon sens et j’ai l’impression de ne pas être la seule vu la multiplication des marques.

J’ai en ma possession 7 culottes de 3 marques différentes : Réjeanne, Fempo et Minastorm. J’ai un vrai coup de cœur pour Réjeanne qui est justement celle que j’ai testé en premier. 5 des 7 culottes que j’ai, viennent de là. J’ai envie de tester aussi la marque Moodz mais je ne sais pas si j’ai besoin d’une autre culotte (mes règles ne sont pas très longues).

Ma collection personnelle

Je ne te ferai pas de classement de marques parce que Cleogreen en a fait un article détaillé que tu peux lire ici et pareil pour carnet green, qui est encore plus long ! Je n’ai pas testé assez de marques donc il ne serait pas exhaustif et je t’avoue que je n’ai pas envie de faire un article qui sera toujours moins bien que ce qui a déjà été fait.

Les deux-trois choses à savoir si tu en veux

Comme tout n’est jamais tout rose, il y a deux trois points que je veux te donner pour que tu aies tout à porter de main si tu veux en prendre. Déjà, si c’est important pour toi, tous les tissus de toutes les marques ne sont pas certifiés GOTS ou Oeko-tex. Certes, tu ne jetteras plus de déchets périodiques, mais ta culotte ne sera pas forcément 100% écoresponsable.

Attention donc, et encore plus si tu n’achètes pas aux bons endroits! Je t’explique. Il y a énormément de dropshipping avec ces culottes (vente de produits en utilisant les services d’un tiers qui se charge d’entreposer et de gérer votre stock et d’expédier vos commandes). Par exemple, la maison du bambou en vend, les colis proviennent de Chine et, souvent, les articles sont très proches de ceux disponibles sur Aliexpress. En général, si le prix te paraît bas, c’est mauvais signe…

Et on en vient au point le plus important : mine de rien, ces culottes sont un investissement. Pas forcément en en achetant une mais parce que, à mon sens, et parce que mon cycle est court, je pense qu’il en faut au moins 6 pour que ça soit confortable. Sinon, tu risques de faire énormément de machines pour pouvoir les réutiliser. Évidemment, tu peux multiplier les méthodes, selon tes préférences.

Dernier point, si tu penses avoir un flux très abondant, il est possible que tu ne sois pas aussi enthousiaste que moi quand tu auras utilisé une culotte menstruelle. Je ne peux te faire de critique qu’avec ce que je connais, et je n’ai pas ce problème à prendre en compte.

Ma petite conclusion

Je ne voulais pas te laisser sans ces 4 remarques, que tu saches dans quoi tu t’embarques. Mais personnellement, je ne reviendrais pas en arrière, ne serait-ce que pour la nuit où je suis plus que ravie. J’en suis à un point de satisfaction où j’ai bien envie de m’acheter un maillot de bain avec la même technologie pour être tranquille à 100%.

Et toi, tu es un.e utilisat.eur.rice convaincu.e ou ce n’est pas pour toi ?

6 réflexions sur “Les culottes de règles

  1. Merci pour la mention ça me fait super plaisir de savoir que mon article est utile ! Merci pour cet article également qui j’espère aidera et pourra convaincre toujours plus de personnes de passer aux protections menstruelles plus écologiques 🙂 Moi non plus je ne reviendrais pas en arrière après avoir testé toutes ces alternatives qui me conviennent tellement mieux!

    Aimé par 1 personne

    • De rien 🙂 Ton comparatif est vraiment bien fait, et ça vaut le coup d’aller le voir si on s’y intéresse et qu’on ne sait pas quoi acheter ! J’espère aussi pouvoir aider et faire passer des personnes réticentes vers les protections écologiques. Merci pour ton commentaire

      J’aime

  2. bonsoir!
    Alors j’ai investi il y a peu dans 2 marques, et l’une et l’autre ne se valent pas. Par contre, j’ai eu des mésaventures avec les 2: fuite au niveau des coutures de l’entrejambe.. du coup, je les utilise les jours où je suis à la maison..
    Bisous!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s